Encore un franc succès pour la 11ème édition du salon “L’aiguille en fête”, consacré aux arts du fil et qui a accueilli près de 42500 passionnés à la Porte de Versailles du 6 au 9 février dernier. Des exposants venus du monde entier, des rencontres et des ateliers grand-public, sans oublier deux championnats très attendus de tous …
Petit retour sur l’organisation, les points forts et les grandes nouveautés de ce salon !

Le fil sous toutes ses coutures

Avec du fil (laine, coton, et autres ) et des techniques (tricot, broderie, crochet, tapisserie, couture, patchwork, dentelle etc..), découvrez toutes les belles choses que l’on peut fabriquer ou créer ! Du pur classique au plus avant-gardiste, pour les débutantes comme pour les plus averties, cette édition nous a proposé de découvrir des créations étonnantes ou déroutantes et s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur grâce à une organisation solide et désormais bien rodée.

Nous nous sommes baladés dans les 1000 m2 de cette exposition pour découvrir l’étendue des arts du fils, nous avons participé à des ateliers pour tenter décrypter les tendances, nous avons feuilleté des ouvrages spécialisés et rencontrés des auteurs et des designers, et une fois de plus avons pu constater combien ces arts du fils regorgent de talents et d’ idées incroyablement prometteuses.

La grande tendance de cette année ? Difficile à affirmer haut et fort tant la variété nous a semblé être au rendez-vous mais en tout cas une récurrence dans la manière de diffuser cette production-création : finies (ou presques) les petites boutiques de deco spécialisées, et bienvenue aux sites en ligne de création d’objets fait-main, on en connaissait déjà certains mais on en a découvert beaucoup de nouveaux à croire qu’il y a un vrai marché pour ce genre d’objets, ce qui nous fait bien plaisir.

On a aussi beaucoup aimé le très grand choix d’ateliers qui permettent de découvrir une technique ou de l’approfondir, entouré de professionnels et spécialistes qui vous guident et vous donnent leurs petits conseils avertis et passionnés.  

Une expo d’artistes et deux championnats réussis

Comme chaque année, le salon expose aussi des artistes textiles dans un salon dédié. Cette année, 45 artistes étaient exposés, tous travaillent le textile et les créations proposées nous ont permis de découvrir la vivacité créative de tous ces artistes avec cette année toutefois un invité d’honneur, la Manchester Metropolitan University, qui nous a présenté la fine fleur de l'art textile contemporain ( Alice Kettle, Jane McKeating, Nigel Hurlstone, Lesley).

Enfin au désormais traditionnel championnat de vitesse de tricot remporté cette année par Catherine Bouénard (qui garde son titre avec 244 mailles sans battre son record de 242 mailles), s’est ajouté cette année un autre championnat : celui de couture, qui se joue en équipes de 2 à 4 participants, avec pour chaque session, trois équipes s’affrontant avec pour objectif de transformer un vieux vêtement, fourni par l’organisation en une nouvelle création, le tout en 1h30.

Voir le site : http://www.aiguille-en-fete.com/