C’est l’automne, les arbres changent de couleurs, la température baisse et on a envie de faire de son chez soi un bon petit nid douillet. Il n’est pas question de tout changer, mais de faire quelques petites modifications de mobilier dans son cocon pour signifier le changement de saison, et bien sûr quoi de mieux que de faire ça de manière écologique !

Tout d’abord, question bête mais cruciale, ça consiste en quoi exactement être écologique lorsqu’on parle d’habitation ? En fait, ce n’est pas compliqué, c’est un peu comme lorsqu’on achète ses légumes par exemple : on regarde la provenance en premier et on évite ce qui vient de loin, qui a beaucoup voyagé parce que ça encourage la pollution. Ensuite, comme lorsqu’on achète ses vêtements, on regarde la composition : on veut des matériaux naturels, qui ne sont pas hyper rares non plus. Ces choix sont importants au niveau écologique, mais pas seulement, en réalité ils seront aussi bénéfiques pour vous car il y a une question de qualité, de durée de vie, ainsi que la possibilité de recycler ces matériaux lorsque vous souhaitez les remplacer ou alors qu’ils sont en fin de vie.

Actuellement, avec la quantité de choix qui s’offre à nous lorsqu’on souhaite acheter du mobilier, il est difficile de trier. Maintenant que vous avez ces critères que nous avons mentionnés ci-dessus en tête, il vous faut quelques idées d’endroits où trouver ce type de meubles. Notre premier conseil, avant toute chose, est d’être patient. Un excellent endroit pour trouver votre bonheur en matière de mobilier sont les magasins de seconde main, ou les brocantes, qui regorgent de pièces créées a une époque où les choses étaient faites pour durer une vie entière (voire plusieurs). Vous pouvez aussi trouver votre bonheur sur internet en ce qui concerne les meubles de seconde main, en achetant à des particuliers par exemple, en même temps que revendre vos pièces dont vous voulez vous débarrasser, hop d’une pierre deux coups !

Il reste une alternative, pour les plus aventuriers et bricoleurs du dimanche : construire son propre mobilier à l’aide de matériaux bruts et les outils nécessaires. Avec l’aide de Google et YouTube, c’est plus simple qu’il n’y parait, il suffit de sortir sa caisse à outils, ou s’en procurer une sur le net, sur un site comme RS Components ou autre, et c’est parti !