Surfant sur la vague des très (trop ?) nombreuses émissions consacrées à la déco, le métier de décorateur d’intérieur fait saliver de nombreux aspirants impatients de s’épanouir dans cette profession qui les fascine…

Même si la passion est un élément déterminant et inspirant, il est toutefois recommandé, avant de se lancer dans l’aventure de la déco, de suivre une formation sérieuse et qui vous donnera des arguments solides et convaincants pour démarcher vos premiers clients…

Une floraison de formations très alléchantes

Le marché est très porteur, et les propositions de formations sont légion. Emanant de toutes sortes d’organismes (écoles, instituts, décorateurs indépendants ou même sites internet), en présentiel ou en distanciel, plus ou moins coûteuses, vous n’avez pas besoin, à proprement parler, de diplôme pour vous habiliter à exercer cette profession mais certaines formations ou certifications peuvent vous donner une certaine crédibilité auprès de vos clients. Il est donc important de bien choisir cette formation.

Nous vous recommandons donc de privilégier les organismes agréés ou reconnus (écoles d’état, instituts formateurs agréés) car vous aurez premièrement beaucoup plus de facilités pour accéder à un éventuel financement (comme le fongecif ou autre) et deuxièmement pour éviter des formations un peu douteuses et qui ne vous apporteront aucun crédit auprès de vos futurs clients. Comment s’y prendre ? Vous pouvez vous renseigner sur les sites spécialisés ou interroger les décorateurs actifs dans des forums dédiés pour obtenir des informations actualisées sur les meilleurs formations du secteur ; Si vous êtes en formation initiale, il existe des cursus spécialisés qui vous permettront d’exercer cette activité, renseignez-vous sur des sites d’éducation ou pour étudiants officiels ou reconnus. ?

Qualités requises et actions nécessaires après la formation

La formation est une étape nécessaire et constructive mais ce n’est pas la fin de votre cheminement, et vous ne travaillerez pas en vous targuant de ce seul atout.

La décoration d’intérieur est un métier qui s’apprend sur le terrain, alors pourquoi ne pas aider vos amis dans leurs projets de déco, démarcher des projets de bénévolat, et participer à des événements (salons, conférences etc..) pour stimuler votre créativité et vous constituer progressivement un portfoglio tout en élargissant votre réseau de clients potentiels. Inscrivez-vous sur les annuaires de décorateurs : vous en trouverez plusieurs sur Internet mais vous pouvez aussi proposer vos services sur des sites dédiés et qui ne disposent pas à proprement parler d’annuaires mais qui vous permettront de développer votre notoriété.

Pour augmenter votre visibilité, vous pouvez aussi télécharger des photos de vos réalisations sur les réseaux souciaux, ou sur des plate-formes sociales comme Pinterest ou instagram. Rapprochez-vous d’autres professionnels (des fournisseurs de matériaux, d’autres décorateurs, des sites spécialisés) et proposez leur des actions de partenariat et bien sûr, enfin, lancez-vous en créant votre entreprise ou en répondant à des offres d’emploi dans ce secteur !